Populaire aux Etats-Unis où l’élevage intensif implique des regroupements de troupeaux fréquents, notamment pour les visites sanitaires de vétérinaires et les castrations, le tri de bétail rappelle les lointaines images du western.

Au delà des films et du glamour associé (à tord ou à raison), le tri de bétail est également un sport pratiqué depuis toujours dans de nombreuses parties du globe. On retrouve ainsi les fameux Cow Boys américains, mais aussi les gauchos d’Amérique du Sud. En France, nous avons les gardians qui veillent au respect de cette tradition, dans le sud du pays.

Entre équitation, travail et tradition !

Cow-boys des temps modernes, le tri de bétail est une méthode qui reste douce pour les animaux et qui prend en compte l’environnement. C’est donc entre équitation, agriculture et ambiance western que ces rassemblements se font pour le plaisir des grands cavaliers comme de leurs petits admirateurs.

Des stages de pratique et de perfectionnement sont régulièrement organisés un peu partout. Ils permettent au cheval et au cavalier d’apprendre à gérer ces rassemblements très techniques, ou la prise en compte des animaux et de leurs réactions s’associe à la pratique du sport équestre. On parle d’opération de contention.

En France nous avons le cheval de Camargue !

En France, nous avons le cheval de Camargue qui est une excellente bête pour le tri de bétail. Ce cheval est particulièrement résistant et habitué à ce type de travaux (Plus d’informations). C’est une race endurante et résistante qui opère avec une grande efficacité sur les opérations de rassemblement de bêtes. Elle rivalise avec ses congénères utilisés en Amérique du Nord et Amérique du Sud.

Les Gardians les montent régulièrement pour du tri de taureaux.

Des tournois internationaux sont organisés par l’Association Française d’Equitation de Camargue (AFEC). Cette dernière, sous l’égide de la FFE (Fédération Française d’Equitation) a célébré cette année le 4ème trophée international de tri de bétail par équipe.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *