Voici une discipline nommée l’Airboard qui remet au gout du jour deux activités des sports d’hiver, à savoir la luge et les raquettes. L’Airboard remet un coup de jeune à ces activités et les transforment en compagnon idéal pour des sensations Free style. Découvrons ensemble l’Airboard sur Sport Actus.

Airboard : La luge supersonique !

Qui n’a pas un jour fait de la luge ? Pas grand monde évidemment car cette activité a été justement faite pour ceux qui n’arrivent pas ou n’aiment pas faire du ski. L’idée étant qu’ils puissent profiter des attraits de la neige en toute sécurité.

Telle est la définition même de la luge classique. S’amuser tranquillement sans aucun risque. Au fil des ans, de nombreux dérivés ont vu le jour. Ainsi le Bobsleigh popularisé par le film « Rasta Rocket » est désormais le chef de file des sports atypiques comme le Skeleton, le Snowtubbing ou la luge de course.

Pour les amateurs du genre une nouvelle discipline est en train d’exploser, il s’agit de l’airboard. C’est-à-dire une sorte de luge gonflable sur laquelle on s’allonge pour descendre des pentes enneigées, la tête la première. Idéal pour ressentir des sensations fortes.

« Jouer avec son corps »

En effet, l’individu concerné se retrouve lancé à pleine vitesse, la tête casquée à quelques centimètres du manteau neigeux. La pratique de l’Airboard est douce et sans impact pour l’environnement, puisqu’il faut d’abord mériter sa descente après avoir gravi quelque dénivelé raquettes aux pieds.

Une heure ou plus d’approche avant de gonfler l’engin et d’apprendre les rudiments d’un loisir qui s’adapte à toute type de neige, même s’il faut une déclivité suffisante selon les conditions. Ce sport de glisse possède de nombreuses similitudes avec le ski traditionnel, puisque l’airboard est équipé de carres et qu’il « suffit » de jouer avec le poids et la position du corps pour manœuvrer.

Il faut donc une technique sans faille pour pouvoir maîtriser l’engin. Anticiper les courbes et se mouvoir en fonction de la direction et de la vitesse recherchées. Rien de sorcier, il faut juste être attentif aux conseils et réactif une fois sur l’engin. Il y
a trois choses à savoir pour s’arrêter dans les règles de l’art en Airboard :

  • l’éjection en urgence,
  • sortir de l’airboard pour que le corps freine sur la neige
  • ou déraper en se servant des carres.

Accessible à tous, l’airboard est de plus en plus populaire. On comprend mieux pourquoi. Avez vous déjà essayé l’Airboard, connaissez vous une station dans les Alpes ou les Pyrénées qui propose de s’essayer à cette discipline  Tous vos bons plans, vos conseils en commentaire de cet article de Sport Actus.

Crédit photo : Bernard van Dierendonck – http://www.airboard.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *