Le Bobsleigh est un sport extrêmement spectaculaire, il semble plutôt facile au premier abord mais c’est mal connaitre cette discipline qui demande du courage, de la coordination, un sens de la trajectoire et une condition physique de premier ordre.

Bobsleigh, une discipline en plein essor

Discipline spectaculaire, difficile mais longtemps ignorée, le bobsleigh a connu un essor considérable au milieu des années 90 principalement grâce au film « Rasta Rockett ». Cette œuvre qui repose sur des faits réels retrace la fantastique épopée de l’équipe jamaïcaine de bobsleigh lors des Jeux Olympiques d’hiver de 1988 à Calgary.

Une rencontre improbable entre un sport d’hiver typique et des sportifs pour lesquels cette activité ne fait vraiment pas, mais alors vraiment pas, partie de leur culture. Beaucoup d’humour, d’auto dérision mais aussi une belle leçon de courage et d’abnégation. Une histoire d’hommes qui permet au grand public de découvrir le bobsleigh, un sport d’hiver dans lequel une équipe de deux ou de quatre personnes font des courses chronométrées sur une piste glacée et étroite contenant des virages assez secs.

Les équipes prennent place sur un traîneau moderne voire même futuriste qui accentue l’aérodynamisme et donc la notion de vitesse.

Importance de la coordination

La coordination entre les différents membres de l’équipe est capitale car chacun à son rôle en fonction de sa place dans le bobsleigh. « Rasta Rockett » permet de prendre conscience de tout cela car si les pays nordique ont fait du bobsleigh un sport roi ce n’est pas le cas aux quatre coins du globe.

Pourtant cette activité est labellisée discipline olympique depuis de nombreuses années, signe d’une crédibilité certaine. D’ailleurs, depuis 2007 tous les participants sont obligés d’utiliser un alliage identique pour les lames afin d’éviter que les pays avancés en métallurgie aient un avantage sur les autres.

Aujourd’hui le bobsleigh est davantage suivi surtout que quelques énormes chutes ont fait de lui un des sports récurrents dans les différents bêtisiers de fin d’année. Ainsi le bobsleigh est désormais le chef de file des sports atypiques comme le skeleton, le snowtubbing ou la luge de course.

Une avancée magnifique et méritée car la difficulté du bobsleigh est énorme. Il n’y a qu’à essayer pour s’en rendre compte. Bonne chance aux courageux. Nous sur Sport Actus on est pas vraiment prêt à monter sur un bobsleigh, et vous avez vous tenté l’aventure et si oui où pratiquez vous en France ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *