Le Freeline skate est un des sports free style du moment. Un mix entre le skate et le snow qui offre des sensations hors normes aux pratiquants. Encore une nouvelle discipline à l’honneur sur Sport Actus, bienvenue au Freeline Skate.

Freeline skate l’élite des riders

De tous les nombreux sports atypiques, dérivés du skateboard, le freeline Skate est sans doute l’un des plus difficiles. En effet, cette activité inventée par Ryan Farelly en 2005 nécessite un sens de l’équilibre incroyable ainsi qu’une maîtrise « technique » sans faille.

C’est comme si on avait retiré d’un streeboard son axe principal pour se retrouver avec deux « mini planches » indépendantes l’une de l’autre et munies de grosses roues. Le mouvement se fait par rotation successive de chaque pied dans le sens de la marche, et voilà le freeline Skate.

Une sorte de fusion entre le skateboard et le snowboard car l’idée est de « surfer » sur terre à l’aide d’un mouvement auto-propulsé. D’où le caractère novateur voire même futuriste de cette discipline. On se rappelle presque de la scène mythique de « Retour vers le futur » lorsque Marty Mac Fly invente (ou réinvente) le skateboard pour échapper à ses poursuivants.

Plus rapide que les autres

L’histoire du Freeline skate est magnifique car tout est dû à l’imagination de Ryan Farrely. Ce passionné de snowboard, de surf et de skate cherche à créer une planche novatrice pour aller toujours plus vite. Au fil de ses recherches, il se rend compte qu’il n’a pas forcément besoin d’une planche mais qu’en la coupant en deux il trouvera son bonheur.

Il fixe deux roues larges à chaque mini planche afin d’explorer un maximum d’endroits en cumulant la vitesse. Voilà pourquoi le freeline skate est populaire car il se pratique de partout et même en montée.

Les adeptes vont plus vite que les vélos, scooters et skateboarders. C’est donc l’activité suprême pour les riders urbains. La référence, la quête ultime. Il en découle une certaine liberté d’action. Le fait d’évoluer sur des « patins à roulettes supersoniques » offre la possibilité à chaque individu de se faire plaisir en fonction de ses capacités physiques.

Mieux encore les pratiquants du freeline Skate attirent l’attention des foules dans les rues, les « skate park » ou les jardins. L’admiration coule de source au regard de la vitesse, de l’élégance et du caractère indomptable de la discipline.

Pratiquez vous le Freeline skate ? Témoignez ici en commentaire et donnez nous votre éclairage sur cette discipline. Connaissez vous des clubs ou des lieux où on peut apprendre le Freeline skate?

Crédit photo : freeline-walkisout.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *