Cette fois Lance Armstrong a raté son coup. Et dans les grandes largeurs. Son « coming out » hyper médiatisé chez Oprah Winfrey la grande prêtresse du talk Show aux USA a été un flop gigantesque. Pourtant le « teasing » avait été monumental pendant plusieurs jours. Au final, l’ex-vainqueur à 7 reprises du tour de France reconnaît publiquement s’être dopé. Quel scoop !

Lance Armstrong : Tsunami en prévision

Tout le monde le savait depuis des lustres. La fin d’un mensonge de 10 ans. Lance Armstrong a avoué avoir pris de l’EPO et avoir été transfusé. Toutefois il continue de « couvrir » tous ceux qui savaient et n’ont rien dit. Même le sulfureux « docteur Ferrari » dont le rôle est loin d’être anecdotique dans ce dopage organisé.

Quelques jours après son passage télévisuel, les langues commencent à se délier. Ainsi le journal Le Monde vient de révéler que l’UCI a couvert Lance Armstrong en 1999 alors que le Texan avait été contrôlé « positif ». L’Union Cycliste International avait alors accepté un certificat médical « anti daté ». Un véritable scandale.

Les langues se délient

L’organisme international voulait faire de Lance Armstrong le symbole d’un tour de France propre après l‘affaire Festina qui avait fait vaciller l’édifice. Tous les moyens étaient bons. C’est le début de l’engrenage, d’une omerta au sein du peloton et en dehors. Ceux qui osaient émettre des doutes étaient menacés et leur carrière mise entre parenthèses.

L’histoire était trop belle, cousue de fils blancs. L’homme qui a vaincu le cancer remporte 7 fois la Grande boucle. Que le vélo est un beau sport ! Du vent. Pour repartir sur des bases plus saines, à défaut d’être propres, des têtes doivent tomber. Écrouler le système pour mettre des gens compétents et intègres à sa tête. Le tour du renouveau est peut-être pour 2013. Les Américains se sont voilé la face trop longtemps. Préférant se moquer des Français qui disaient la vérité.

Combien de carrières prometteuses ont-elles été brisées ? Combien de sponsors, spectateurs et téléspectateurs ont-ils été floués ? Comme lorsqu’il courrait Lance Armstrong est apparu « froid » et calculateur chez Oprah Winfrey. Tout était scénarisé de A à Z.

Le Texan avait sans doute rêvé d’un pardon à la Bill Clinton ou Marion Jones. C’est raté. Au contraire maintenant tous les autres dossiers vont « sortir ». Certains peuvent trembler. Selon vous jusqu’où doit aller cette histoire ?

Crédit photo: http://arnaudmouillard.blogspot.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *