Nous avons déjà parlé du LOSC récemment sur Sport Actus, mais l’actualité nous impose de nous intéresser de nouveau à l’équipe de football de Lille et à son difficile début de saison.

Qu’arrive t-il à Lille ?

Où est passé le champion de France 2011 de football ? En grande difficulté en Ligue 1 ce qui habituel en septembre du côté du LOSC, les Dogues n’arrivent même pas à se sublimer en ligue des Champions.

Pour leur entrée en matière, les Nordistes ont été battus dans leur grand stade par la très faible équipe du Bate Barisov (3-1). Menés 3-0 à la pause, ils ont complètement raté leur entame de match et subi la loi d’un adversaire pourtant loin d’être au-dessus du lot.

La qualification est déjà compromise car dans le même temps le Bayern de Munich a dominé le FC Valence (2-1). Les Allemands sont les grands favoris du groupe et les Espagnols devraient finir seconds. Lille doit rattraper le coup et donc réussir un ou deux exploits.

Pas simple car leur jeu est trop prévisible. Marvin Martin n’évolue pas à son meilleur niveau et peine à être influent. Payet est intermittent mais reste l’une des rares satisfactions de ce début de saison alors que Kalou n’a pas fait oublier Hasard loin s’en faut.

Pas un Hasard

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé disait le poète. C’est le cas à Lille. Le Belge apportait de la vitesse et de la percussion. Il provoquait des pénalty, des cartons et même des expulsons. Les adversaires le craignaient et hésitaient à se livrer.

Aujourd’hui Lille ne fait plus peur. Le jeu des champions de France 2011 est prévisible. Ils ont la maîtrise du ballon mais il manque l’étincelle. Le scénario est immuable car Lille ne sait plus gagner. La défense tient toujours la route même si l’absence de Debuchy a pesé lourd dans la balance surtout offensivement.

En définitive il manque un leader au LOSC, un aboyeur pour relancer la machine. Ce n’est pas le genre de Mavuba, Balmont n’est plus titulaire systématiquement alors que Martin est en difficultés individuellement.

Rudi Garcia doit trouver la clé. La mission s’annonce compliquée car à l’évidence il y a quelque chose de cassé. Voir que Chedjou le défenseur central est le meilleur buteur de l’équipe traduit un certain malaise.

Crédit photo : temps-additionnel.blog.laprovence.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *