Sport Actus revient aujourd’hui sur le coup d’éclair de Thomas Voeckler, il ne s’agit pas du tout de l’excellente patisserie au chocolat ou au café mais bel et bien du coup de force qu’à réalisé Thomas Voeckler en ce 11 juillet sur le Tour de France.

Alors oui c’est vrai ces derniers temps Thomas Voeckler n’est pas épargné ni par les attaques ou les suspicions de dopage via l’ouverture d’une enquête préliminaire ni par les blessures notamment au genoux. C’est ce dernier qui a failli compromettre ses chances d’être présent sur la Grande Boucle 2012. Il disait justement hier qu’il commençait juste à pédaler avec les deux jambes. Il a donc fait une semaine sur la plus difficile course cycliste du monde sur une jambe, costaud et courageux l’ami Thomas.

Revenons à cette magnifique journée de cyclisme avec une victoire d’étape de Thomas Voeckler à Bellegarde sur Valserine lors de la 10ème étape et première étape de montagne avec un col hors catégorie franchis en tête par Thomas ce qui lui a permis de s’assurer la prise du maillot de meilleur grimpeur : le fameux maillot à pois.

Le Grand Colombier à 1501 mètres d’altitude a été franchi en tête par Thomas Voeckler et lui a permis de marquer les points de la montagne. Thomas Voeckler avec toute l’expérience du Tour de France qui est la sienne, a construit sa victoire à la pédale mais aussi grâce à toute sa science de la course, à ses attaques incessantes, à ses coups de bluff, personne ne sait jamais de quoi il est capable en course.

Nous retiendrons qu’il a gagner une belle étape, qu’il s’est reconstruit un moral d’acier avant d’attaquer al 11ème étape peut être la plus difficile du tour, étape dans laquelle Thomas Voeckler devra être à l’avant de la course s’il veut conserver le maillot à pois. Nul doute qu’il sait tout cela mais que les jambe risquent d’être lourde ce matin au départ d’Albertville.

Suivez vous le Tour de France 2012, qui est votre favori : Evans, Wiggins, ou comme nous chez Sport Actus Pierre Rolland un autre coureur de chez Europcar ?

Crédit photo : allomatch.com /REUTERS/Jean-Paul Pelissier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *