Amoureux de l’univers des cowboys, passionnés de santiags, d’éperons, de ranchs, des célèbres Stetson ou de « La ruée vers l’or », le sport dont nous allons parler aujourd’hui devrait vous plaire.

Nous venant tout droit d’Angleterre, et datant du XVII° siècle, elle puise ses origines dans le monde paysan. Cette danse entraînante, ludique et festive fait de nombreux adeptes de part le monde et notamment en France où elle remporte un nombre important de suffrages. Assez technique elle n’en reste pas moins conviviale. Pour les pratiquants, c’est un véritable moment d’échange et de partage. Plébiscité par ceux qui y sont déjà accro, petite visite guidée au pays des Dalton…

Une danse foncièrement sociale

Activité en vogue, la danse country est une manière d’exécuter plusieurs danses sociales différentes. Seul mais avec les autres, sur le principe de lignes, la danse country crée une harmonie d’ensemble.

Répétition de mouvements entraînants, claquements de talons, ce divertissement foncièrement familial se pratique sur des musiques country ou actuelles dès l’âge de 8 ans.

A la conquête de l’Ouest

Danse pratiquée initialement par les premiers pionniers à la conquête de l’Ouest, elle est largement assimilée au folklore Américain. Une belle façon de pratiquer une activité commune et de se faire plaisir d’autant plus qu’une nouvelle chorégraphie est enseignée chaque semaine durant un cours qui dure en moyenne 1h15.

Mélange des cultures, de danse et de tradition, ces danses folks ne demandent pas d’avoir un bon sens du rythme ou de savoir danser puisqu’elles s’appuient sur un apprentissage progressif. Chez Sport actus, on en est fan. Les talonnettes claquent dans le bureau… et il y a fort à parier que vous aussi vous succomberez aux chorégraphies de « Lord of the dance » très prochainement…

 

Crédit Photo : Marc Roussel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *