Originaire du sud de la Chine ce sport a été principalement rendu célèbre en dehors du pays du soleil levant, grâce à la notoriété des films de Bruce Lee. Le Wing Chun est un art martial du type boxe basé principalement sur le combat rapproché et des techniques de mains rapides et percutantes. Ces techniques associées à un jeu de jambe basé sur les coups de pieds bas, et le maniement des armes comme le célèbre nunchaku a permis à cet artiste martial sino américain d’asseoir sa réputation.
Aperçu d’une pratique quelque peu singulière…

« Une pratique séculaire… »

Technique de combat pratiquée depuis plus de trois siècles en Chine, le Wing Chun a bénéficié de la tradition orale pour arriver jusqu’à nous. Pratique transmise de maître à élève, elle puiserait ses origines dans une légende relative au monastère de Shaolin et à une certaine Yim Wing chu.

Mythe ou réalité, ce qui est sûr c’est que cet art martial très populaire à l’heure d’aujourd’hui doit notamment sa sauvegarde et sa pérennité à Yip Man, maître du genre ayant enseigné à Bruce Lee et qui en a rationnalisé l’enseignement.

«  … et des origines troubles »

Initié visiblement par les Hakkas, habitant des jonques à voiles ou bateaux aux lanternes rouges, où les rencontres des courtisanes se faisaient à l’abri des regards, le Wing Chun permettait à ce peuple de l’eau de se protéger des dangers de ce commerce clandestin. En utilisant les outils disponibles à bord ils les transformaient en armes redoutables qui font partie intégrante à présent des combats de Wing Chun .

Couteaux papillon, perche de plus de 4 mètres et entraînement sur des mannequins en bois, cet art martial méthodique demande une habileté et une dextérité non discutables.

Art martial auquel s’essayer pour développer son potentiel de self défense de toute urgence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *