(Lire le texte suivant en mode « Julien Lepers »)

« Sport parmi les plus pratiqués en Asie et notamment au japon, né dans les années 30 aux Etats Unis, je suis inspiré de l’activité des majorettes et suis un concentré des techniques du  jonglage, de mouvements de gymnastique, de danse et de théâtralité, je suis, je suis…. Le twirling bâton bien sûr ! »

Sortez votre plus beau justaucorps à paillettes, relevez vos cheveux en chignon et soignez votre maquillage, on vous emmène contempler de plus prés un univers où rigueur et condition physique sont de mise…

Un sport à part entière

Proche de la gymnastique rythmique, le twirling bâton est une discipline qui offre un véritable spectacle. De l’agilité à manier le bâton en avançant avec grâce au son d’une musique entraînante dépendra la qualité de la prestation. Nécessitant

  • dextérité,
  • technicité,
  • dynamisme et
  • sensibilité artistique, cette activité est en passe de se faire une place de choix au sein des prochains Jeux Olympiques.

 

Souvent moqué pour sa ressemblance avec les majorettes, ce sport exige d’être un véritable athlète, capable de faire preuve d’endurance et de maîtriser l’esthétisme du geste.

Les pom pom girls à l’honneur

Largement pratiqué lors de compétitions sportives dans les High School d’Outre Atlantique, le twirling bâton demande concentration et performance. Plus exigent que la simple représentation en défilé des majorettes, le twirling est une ode à l’esthétisme et à la mise en scène pour qui sait apprécier cette nouvelle forme de danse théâtralisée.

Future discipline olympique ?

Sans aucun doute à en croire le regain d’intérêt de cette pratique, proche du patinage artistique et de la natation synchronisée en termes d’exigences et de maîtrise technique.

Chez sport actus, en tout cas, on a déjà revêtu notre plus beau tutu et on s’entraîne en rythme. Et vous qu’attendez vous ?

Source: Kent Angelette

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *