Le tir aux pigeons d’argile, plus communément appelé le balltrap, et contrairement aux idées reçues est bien loin d’être un loisir du dimanche à pratiquer en famille avec le petit dernier. Existant depuis le XXVIIème siècle, ce divertissement, devenu au fil des ans une discipline sportive à part entière, exige précision et agilité. Entraînement à la chasse pour certains, jeu d’adresse pour d’autres, le balltrap est un sport très populaire auprès de nos amis d’Outre-Atlantique, et nous vous expliquons pourquoi.

Sur les traces du terrible Largo

Amateurs des films de Terence Young, comme « Opération tonnerre », vous savez bien entendu de quoi nous parlons. Le but de la manœuvre est d’abattre au fusil des plateaux constitués d’un mélange de brai de pétrole et d’un filler calcaire, projetés en l’air. Habileté et réactivité sont donc les bienvenues.

Pour la petite histoire, ce jeu était initialement pratiqué avec des pigeons vivants cachés sous des hauts de formes puis des boites qu’il fallait viser dès leur libération. Devant les fustigations d’un public en appelant au bon sens et jugeant cette pratique honteuse et contraire à l’éthique, nos amis columbidés, ont été remplacés par des pigeons en argile, puis par les plateaux utilisés aujourd’hui.

Discipline olympique depuis les jeux de Cincinnati en 1900, le balltrap recueille aujourd’hui tous les suffrages.

Une pratique déclinable à l’envie

Avis aux amateurs, le balltrap vous donne la possibilité de le pratiquer de différentes manières. Des disciplines non olympiques à celles pratiquées lors des jeux, ce tir aux pigeons nouvelle génération vous invite à venir le découvrir sous toutes les coutures. Fosse universelle, parcours de chasse, compak sporting, DTL ou encore double trap, une chose est sûre c’est que vous allez pouvoir changer votre fusil d’épaule.

Pratique autant sportive que ludique, elle est néanmoins à double tranchant. Cartouches de plombs nocives pour l’environnement mais aussi plateaux non biodégradables ainsi que nuisances sonores et problèmes éventuels de surdité figurent parmi les inconvénients de ce sport de compétition.

Une nouvelle façon de pratiquer, plus respectueuse de la planète et de la santé serait à envisager pour lier plaisir et comportement responsable.