On dit souvent que « le chien est le meilleur ami de l’homme ». C’est désormais aussi « vrai » dans le sport. Plus que jamais pourrait-on ajouter depuis l’apparition du Cani Cross.

Une discipline conviviale

Une discipline complètement atypique qui associe un coureur et son chien. Les deux participants étant reliés l’un à l’autre de façon bien précise. Un symbole fort pour une activité en plein essor tant elle permet de rapprocher le maître et son chien tout en proposant un type de défi différent à l’athlète concerné. En effet et par définition un chien coure plus vite qu’un être humain. Ce dernier doit donc se dépasser tout en conservant une certaine osmose avec l’animal. Cette discipline ludique offre visuellement quelque chose de nouveau et envoie un message fort concernant les rapports « hommes-animaux ». Certains sportifs qui excellent dans d’autres disciplines s’y adonnent car ils trouvent ainsi une alternative intéressante à leur activité initiale. On pense à des cyclistes, triathlètes ou marcheurs.

Le Cani Cross a vu le jour lors des entraînements des mushers c’est-à-dire les chiens qui tirent les traîneaux à neige. Progressivement le concept s’est propagé avec bonheur. Chacun peut y participer car l’idée générale est avant tout de partager un moment convivial. Le Cani Cross est une discipline jeune qui n’a pas été encore envahie par l’argent et tout le corollaire de « pression » que cela engendre. Dans une société sans cesse en quête de nouvelles activités, le Cani Cross s’est vite imposé d’autant plus facilement que les amoureux des animaux sont nombreux en France.

Un équipement adapté

Tout est codifié car le chien porte un harnais qui ne le gêne pas dans ses mouvements ni concernant la respiration. Le coureur et l’animal sont reliés par une longe extensible qui n’excède pas 2 mètres. Enfin l’être humain peut porter au choix un baudrier ou une ceinture pour attacher la longe. Ouverte à tous, cette discipline nécessite un contrôle vétérinaire pour les animaux le jour de la compétition afin de s’assurer qu’ils ne courent aucun risque. Les parcours oscillent entre 1,5 km et 9 km selon les choix des participants. Le chien doit toujours être devant dans une certaine limite comme quoi rien n’est simple.

Et vous que pensez-vous du Cani Cross ? Est-ce une activité qui vous tente ?

crédit photo:http://www.lourugby.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *