Enfin un sport pour les adeptes de liberté en vélo. Le Bike polo est un des plus original sport que nous connaissons. Un sport urbain à vélo et qui revendique des valeurs de simplicité, de bricolage et d’amateurisme. C’est aujourd’hui sur Sport Actus.

A la découverte du Bike Polo

Le bike polo est né en Irlande au 19ème siècle et se pratiquait sur gazon en essayant de copier les richissimes pratiquant du polo (version à cheval off course). Les jeunes Irlandais, on donc inventé une version sur goudron du polo et utilisent leur vélo comme monture. Le vrai développement de ce sport remonte aux années 2000.

Le polo vélo dispose de très peu de règles mais impose des match à 3 contre 3, les pieds ne doivent pas toucher par terre quand le maillet touche le ballon et une des main doit tenir le guidon et le frein. Le sport n’est pas facile, il demande une bonne condition physique, de l’agilité, beaucoup d’équilibre et de la souplesse. Il demande aussi une bonne maitrise du vélo, puisqu’il faut jouer en équipe, le tout sur son vélo. Pas facile…

Polo vélo
Polo vélo ou Bike polo

Le Bike polo en France depuis quelques années

Le Bike polo est arrivé en France depuis environ 5 ans, il reste un sport discret et réservé à des initiés fans de vélo à pignon fixe et principalement dans les grandes villes, dont Montpellier où Fred un ami photographe a pris ces quelques clichés (merci). Le bike polo à gardé le même esprit ici en France que de l’autre coté de la manche, un sport urbain, un sport avec peu de règles, un sport parallèle qui se suffit à lui même et qui progresse au fil des inventions et de l’imagination de ses pratiquants.

Le bike polo n’impose pas de structure particulière pour la pratique, les besoins sont sommaires, hormis un vélo designé par son propriétaire généralement avec beaucoup de soin et de gout. Les cages servant de but au bike polo sont des bouteilles plastiques et le terrain est généralement délimité par des planches ou des morceaux de bois.

Le bike polo exige un matériel dédié, en effet, il faut utiliser un vélo a pignon fixe, c’est a dire, un vélo sans roue libre à la roue arrière et qui permet de s’arrêter sans frein et de pédaler en marche arrière. De quoi être plus précis dans son approche de la balle et dans la pratique du Bike Polo.

Pour avoir plus d’informations sur le Bike polo rendez vous sur http://www.polo-velo.net/

Connaissez vous le Bike polo, pratiquez vous cette activité, avez vous des amis qui pratiquent : vos réactions, témoignages et avis en commentaire, merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *