Dans la liste des sports de combat ou des arts martiaux, nous connaissons tous le Nunchaku, cet élément si difficile à manier et qui se retourne souvent vers son novice utilisateur. Néanmoins le Nunchaku est un sport extrêmement spectaculaire, demandant une maitrise parfaite pour arriver à la maitrise et à la précision d’exécution. Découvrons ou redécouvrons le Nunchaku.

Nunchaku : Un art martial difficile

La popularité du nunchaku repose essentiellement sur les exploits de Bruce Lee. En effet, cet acteur légendaire spécialiste des arts martiaux utilisait régulièrement cette « arme » pour juguler ses adversaires. Il en a fait une brillante démonstration dans des films comme « Le jeu de la mort » ou « La fureur du dragon » entre autres.

Le nunchaku est une discipline spectaculaire qui nécessite une totale maîtrise. Cet engin se compose de deux bâtons en bois ou en métal reliés par une chaîne. Il en résulte une vitesse d’exécution phénoménale à condition de ne pas se blesser soi-même. La légende dit que c’est sur l’île d’Okinawa que le nunchaku a vue le jour lorsque les paysans ont décidé de se rebeller contre l’envahisseur Japonais. Frappés d’une interdiction d’utiliser des armes, ils inventent alors le nunchaku en se servant d’un fléau servant à décortiquer le riz ou d’un mors de cheval.

Au fil des ans, différents genres de nunchaku ont été créés. Il faut faire très attention car le nunchaku peut mettre hors de combat n’importe quel adversaire. Sa puissance est comparable à celle d’une batte de baseball et peut briser des os lorsque le coup est parfaitement donné.

Interdit en Belgique et en Suisse

D’ailleurs le nunchaku est considéré en France comme une arme de 6e catégorie dont le port est interdit sur la voie publique. En Belgique ou en Suisse, c’est encore pire car le nunchaku est prohibé. C’est dire s’il faut être un expert pour le manier avec succès. Devenu art martial dernièrement le nunchaku se décline en plusieurs catégories.

En combat, on utilise un nunchaku en mousse pour éviter les mauvais coups. Comme au karaté il y a des katas c’est-à-dire se battre contre un adversaire imaginaire en exécutant des gestes précis. Le nunchaku freestyle donne l’occasion de surprendre avec un nunchaku enflammé ou lumineux utilisé dans de vraies chorégraphies. En clair le nunchaku est une discipline à part entière et sans aucun doute l’un des arts martiaux les plus difficiles à appréhender.

Pratiquez vous le Nunchaku ? Connaissez vous un club dans votre région qui propose cette activité? Donnez votre avis ici en commentaire de cet article de Sport Actus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *