}
sport-actus


Footgolf : Quand le golf se joue avec les pieds au pays de Messi

Les 9 et 10 janvier 2016 s’est déroulée la deuxième édition de la coupe du monde de footgolf, une compétition remportée par l’Argentine devant son public, au Pilar Golf Club (Buenos Aires). Focus sur un jeune sport qui a conquis le pays des célèbres footballeurs Maradona et Messi.

Des footballeurs sur le green d’un parcours de golf

Tout est dans l’appellation de cette nouvelle discipline sportive ! Le footgolf est un mot-valise construit à partir de « football » et de « golf ». Par définition, c’est un sport hybride qui obéit aux mêmes règles que le golf, mais qui se joue avec les pieds et avec un ballon de football. Autant dire que sa pratique requiert l’adresse de Messi et la précision de Tiger Woods.

Mais d’où vient ce sport qui commence à séduire plus d’un passionné en Argentine et même dans certains pays européens ? Pour l’instant, un certain flou entoure son origine. Par contre, on sait que le footgolf est apparu au même moment dans différents pays en 2006, et que le premier tournoi dédié fut organisé aux Pays-Bas en 2008. Il a mis aux prises des footballeurs professionnels allemands et belges. En 2012, le monde assiste à l’organisation de la première coupe du monde de footgolf en Hongrie, avec la participation de 8 nations : Argentine, Belgique, Chili, Espagne, Hongrie, Italie, Pays-Bas, États-Unis. Le succès de cette première édition a vu dès le lendemain, la réunion des pays participants afin de former la Fédération internationale de footgolf (FIFG).

Le footgolf se déroule généralement dans une ambiance classe et très conviviale.

D’excellentes conditions physiques et un code vestimentaire strict

Bien évidemment, la taille des trous du footgolf est adaptée pour loger les cuirs, soit 55 centimètres de diamètre et 40 de profondeur. Les participants doivent compléter, seul ou par équipe, un parcours de 9 ou 18 trous en réalisant le moins de coups de pied possibles, tout en respectant un code vestimentaire strict : polo, béret, bermuda et chaussettes à losanges. En revanche, les crampons sont interdits pour éviter qu’ils abiment le green. Il faudra plutôt privilégier des chaussures pour terrains stabilisés voire des chaussures de golf. Amazing !


Laisser un commentaire

*


six + 7 =

captcha *