D’un côté il y a celui que l’on attendait c’est-à-dire Jo Wilfried Tsonga et de l’autre la bonne surprise de cette édition 2013 de l’open d’Australie en l’occurrence Jérémy Chardy. Point sur les forces en présence aujourd’hui sur Sport Actus.

Tsonga et Chardy les derniers rescapés

Les deux derniers rescapés français à Melbourne. En effet, Gilles Simon n’a pas pesé lourd contre Andy Murray. Le Niçois, sans surprise, a explosé en vol (6/3,6/1,6/3). Sans doute que le match marathon disputé contre Gael Monfils deux jours auparavant a pesé lourd (8-6 au 5e set !) surtout sous une chaleur caniculaire.

Le numéro 1 français Jo Wilfried Tsonga s’est montré plus expéditif face à Richard Gasquet. Comme souvent, le Biterrois a montré des lacunes physiques et mentales et s’incline logiquement en 4 sets (6/4, 3/6, 6/3, 6/2). Gasquet n’arrive toujours pas à se faire violence et à devenir un « guerrier » sur le court. Dès qu’un set est mal engagé, il peine à renverser la vapeur et s’arrête donc en 8e de finale. Comme à chaque fois lors des tournois du Grand Chelem. Sa régularité à ce niveau est tout de même à souligner car il tire son épingle du jeu sur chaque surface.

Federer et Murray au menu

Jo Wilfried Tsonga continue donc son parcours quasi parfait car le Manceau n’a laissé que très peu de forces en route. De bon augure avant d‘affronter le « boss » du circuit : Roger Federer en ¼ de finale. Un défi que Jo Wilfried Tsonga avait relevé avec brio il y a 2 ans à Wimbledon en éliminant le Suisse au terme d’un match de légende en 5 sets.

Il devra être à 100 % et agresser le « meilleur joueur de tous les temps » dès qu’il en aura l’occasion. Service et coup droit seront les atouts du Français car son revers reste perfectible. Jo Wilfried Tsonga évoluera sans pression et comme il monte en puissance dans le tournoi, pourquoi ne pas rêver d’un exploit hors normes ?

Même type de défi pour Jérémy Chardy qui défiera Andy Murray. Le Français n’aura rien à perdre et devra jouer sa chance à fond. Opposition de style entre le roc écossais en défense et l’hyper offensif Chardy. L’expérience est du côté de Murray mais Chardy a été convaincant face à Seppi (5/7, 6/3,6/2,6/2). Là encore les chances sont minces mais elles existent.

Selon vous un Français réussira t-il l’exploit ou la marche est-elle vraiment trop haute ? Les dernières années passées au top du tennis Français vont elles permettre à Jo Wilfried Tsonga de briller lors de ce tournois?

Crédits photo : Reuters et lefigaro.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *