En battant le tenant du titre, l’Espagnol David Ferrer en deux sept (7-5,7-5), le Serbe Novak Djokovic a remporté pour la deuxième fois de sa carrière le Masters 1000 de Paris-Bercy.

Le N°2 mondial décroche ainsi le 16e titre de sa carrière dans cette catégorie de tournois. C’est toute sa force mentale qui est venu compléter ses compétences physiques,  pour obtenir ce trophée qui lui permet de garder ses chances pour terminer à la première place du classement mondial ATP.  Pour cela, il doit gagner toutes ses futures rencontres, aux Masters de Londres cette semaine, et compter sur une performance médiocre de son concurrent Rafael Nadal.

 

Shanghai, Pékin, Paris et maintenant Londres ?

Début Octobre 2013, Rafael Nadal avait succédé à Novak Djokovic après neuf mois de grandes performances. Mais le Serbe a su rattraper son retard grâce à une fin de saison exceptionnelle. Après la victoire à Pékin et Shanghai, il remporte son troisième tournoi consécutif à Paris. De plus, il a gagné ses 17 derniers matches depuis sa défaite face à l’Espagnol lors de l’US Open en Septembre.

En final du masters de Paris, Djokovic a dû livrer une rude bataille pour l’emporter devant David Ferrer. L’Espagnol a livré un match complet en se défendant, comme à son habitude, avec acharnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *