Du 9 au 13 octobre s’est déroulé le célèbre Roc d’Azur, entre Fréjus et Roquebrune. Sport Actus revient sur l’événement de ce weekend.

Présentation du Roc d’Azur

Depuis les débuts du Vélo Tout Terrain (VTT) dans les années 80, le Roc d’Azur se déroule chaque année pour les amoureux du sport.

La première course en 1984 a vu 7 participants s’élancer entre Ramatuelle et Saint-Tropez, et parcourir les 60 km qui lanceront la tradition. Aujourd’hui, le Roc est le 1er événement VTT au monde et rassemble les plus grands noms de la discipline. Il se déroule maintenant entre la Base Nature François Léotard de Fréjus, Sainte-Maxime et les sentiers de Roquebrune-sur-Argens.

L’événement du Roc d’Azur est ouvert à tous, peu importe le niveau ou l’âge, ce qui permet un rassemblement familial et interculturel attirant de plus en plus de monde à chaque fois. Des gens venus de toute la France et de près de 50 pays, des passionnés de longue date aux curieux de dernière minute, tous se rejoignent pour participer ou suivre l’événement : plus de 20 000 participants inscrits pour l’édition 2013.

Les disciplines et étapes

Entre courses, randonnées, salons et animations diverses, les visiteurs et les participants Roc-eurs ont de quoi s’occuper, avec plus de 26 épreuves réparties sur 5 jours !

De nombreuses épreuves de VTT sont possibles, dépendant du niveau et/ou l’âge des participants. Depuis l’an dernier, l’événement accueille également le Tri Roc, un triathlon entre une nage méditerranéenne, un tour du Massif de Maures et une course à travers les sentiers de Fréjus.

Le salon est un lieu de découverte gratuit, accueillant des exposants et des animations telles du dirt, des contests de BMX, des initiations…

Les résultats

La première place du Roc d’Azur 2013, fut disputée jusqu’au bout par le Français Miguel Martinez et l’Allemand Moritz Milatz, vainqueur en 2011.

C’est finalement Miguel Martinez, le champion olympique 2000 de VTT, qui remportera l’épreuve. Cette 3ème victoire de sa carrière (1997, 2004 et 2013), marque la suite de son come-back entamé il y a quelques mois. «Ce n’est pas une Coupe du Monde, mais le Roc représente tellement…», déclare l’homme de 37 ans, exténué par un dernier sprint tumultueux.

En effet, la fin de course est mal digérée par l’Allemand qui déclare avoir été « tassé », et ainsi avoir perdu. Martinez lui, revient sur la fin de course et sa seule opportunité de victoire : «Quand on est arrivé sur le champ, il (Milatz) a pris quelques longueurs d’avance. J’ai bien cru que je ne reviendrais pas, car j’étais perclu de crampes. Quand j’ai réussi à recoller, je me suis dit que je n’avais qu’une seule cartouche, qu’il fallait la tirer au bon moment…».

La victoire fut très serrée donc, et le classement final de la 30ème édition du Roc est:

  1. Miguel Martinez (FRA) 2:14:59
  2. Moritz Milatz (GER) 2:14:59
  3. Jaroslav Kulhavy (CZE) 2:16:45
  4. Hannes Genze(GER) 2:17:30
  5. Christoph Sauser (SUI) 2:17:30

 

Vous avez participé ou assisté au Roc d’Azur ? Partagez votre expérience en commentaire !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *