Les Jeux Olympiques Rio 2016, c’est dans quelques mois (du 5 au 21 août), mais l’événement se prépare déjà activement dans les coulisses de la deuxième plus grande ville brésilienne, derrière São Paulo. Une grande messe sportive à laquelle le boxeur philippin Manny Pacquiao aimerait bien participer avec son pays.

Un honneur de représenter les philippines aux JO…

Selon des sources bien introduites, l’icône de la boxe philippine aurait précisé que « ce serait un honneur de représenter le pays aux JO Rio 2016 »,lui qui aurait été «personnellement invité» à Rio par Wu Ching-Kuo, le président de la Fédération internationale de boxe amateur (AIBA).

En effet, le champion philippin ne refuserait pas l’occasion de représenter son pays lors de cette belle fête sportive, si on la lui offrait. « Je ferais n’importe quoi pour mon pays», a-t-il insisté. Des déclarations auxquelles le Comité olympique philippin n’a pas souhaité réagir, pour le moment. Par ailleurs, Manny Pacquiao, aujourd’hui âgé de 37 ans, n’a jamais pris part à des JO mais le natif de Bukidnon a été en 2008 (Pékin) le porte-drapeau des Philippines.

Entre-temps, l’AIBA qui réfléchit actuellement sur une réforme visant à ouvrir les JO à l’ensemble des boxeurs professionnels dès les prochaines festivités, se prononcera d’ici trois mois sur son adoption. Cette réforme, si elle est adoptée, devrait effacer la distinction historique entre boxeurs professionnels et amateurs.

Retour annoncé pour avril pour le dernier combat de Pacquiao ( ?)

Depuis sa dernière défaite face à l’Américina Floyd Mayweatheren mai 2015, lors de ce qui avait été annoncé comme le combat du siècle, Manny Pacquiao n’a plus remis les gangs. Une éternité à laquelle devrait cependant mettre fin le champion philippin, le 9 avril prochain à Las Vegas contre l’américain Timothy Bradley, a précisé son promoteur Bob Arum sur les plateaux de la chaîne ESPN. Ce combat pourrait être le dernier de la carrière professionnelle de celui qui est pressenti pour devenir le sénateur des Philippines, en mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *