La boxe anglaise appelée le noble art, se cherche des stars capable de faire déplacer les foules pour redonner à ce sport tout le mérite qui lui revient et lui donner l’élan qu’il pouvait avoir dans les années 80 ou 90. La Boxe anglaise attend donc un nouveau souffle, peut-il être porté par les frères Klitschko?

Les frères Klitschko au-dessus du lot

Depuis les déboires de Mike Tyson et les retours grotesques de Foreman ou Hollyfield, la boxe en catégorie poids lourd se cherche des figures emblématiques pour continuer à exister. Ultra-dominateurs, les frères Klitschko manquent pourtant de charisme pour alimenter la popularité du noble art auprès des médias et des foules.

A ce titre les années 70, 80 et 90 ont été extraordinaires. Des décennies magiques avec le charisme de Muhammad Ali et son mythique combat à Kinshasa contre Georges Foreman en 1974. Par la suite c’est le phénomène Tyson qui a pris la suite en devenant le plus jeune champion du monde de l’histoire en 1986 en humiliant Trevor Berbick.

Pendant 3 ans « Iron Mike » va détruire tous ses adversaires le plus souvent dans les 3 premiers rounds. Un phénomène qui terrorise tous ses opposants. Il ne se relèvera jamais de sa chute inattendue contre James « Buster » Douglas en 1990. Mal préparé et orphelin de son entraîneur légendaire Cus D’amato, Tyson sombre peu à peu et gâchera son image notamment en arrachant l’oreille d’Evander Hollyfield en 1997 lors d’une revanche qui n’aura pas tenu toutes ses promesses.

Les frères Klitschko manquent de charisme

Depuis c’est le néant ou presque. Aujourd’hui les frères Klitschko n’ont aucun adversaire à leur mesure. Seul un combat entre les deux géants russes pourrait intéresser les foules et redorer le blason d’un sport gangrené par les accords tacites entre les promoteurs.

Les deux Klitschko n’y sont pour rien. Le sport se nourrit des oppositions de style, des rivalités exacerbées au fil du temps. La boxe n’échappe pas à la règle et souffre actuellement d’une situation qui stagne. Même les Américains qui ont fourni des champions d’exception peinent à dégager un boxeur d’exception pour prendre la relève. C’est ainsi.

Des combattants comme Ali ou Tyson ont forgé leur légende à grands coups d’uppercut mais aussi de déclarations provocatrices ou d’actes répréhensibles. Voilà pourquoi ils ont fasciné les médias comme les fans. Ce n’est pas le genre des Klitschko.

Crédit photo : http://www.ffboxe.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *