Dernier né des sports extrêmes, en quelques années le speed riding s’impose comme l’activité des sports d’hiver.  Cette discipline alliant la descente en parapente et le ski, permet de découvrir ou redécouvrir la montagne. Vous pouvez aller où vous le souhaitez hors des sentiers battus.  Le monde vous appartient, on se sent porter par la nature et on ne fait plus qu’un. Des sensations extrêmes se mélangent… l’adrénaline et la satisfaction d’avoir réussi un tel exploit.

Lorsqu’on pratique cette discipline, il est très difficile de ne pas devenir très vite un passionné. Puisque, la montagne ne se conjugue plus avec une paire de skis, de raquettes ou bien une planche de surf. Lancé sur les pistes enneigées, vous êtes propulsé dans une dimension plus aventureuse et extrême.

Bien que ce sport paraisse facile à pratiquer, il n’en reste pas moins dangereux si on ne respecte pas les consignes de sécurité.

Néanmoins, vous êtes libre de voler tel un oiseau. Une prouesse technique qui vous permet de vous évader.

Les origines du speed riding

François Bon et son acolyte Valery Montant, tous 2 grands passionnés et professionnels de parapente,  décident de prolonger le plaisir en montagne. Précurseurs du speed riding, ces amoureux des sports extrêmes sont à l’origine de cette nouvelle discipline de glisse qui débute dans les années 2000.

Il faudra attendre 5 ans pour la mise en pratique et la codification encadrant ce sport d’hiver. A partir de 2005, le speed riding est reconnue par la fédération française de vol libre. Aujourd’hui, on ne compte pas moins d’une cinquantaine d’écoles certifiées et qui dispensent des formations d’initiation et de perfectionnement au speed riding.

 

Etre bien équipé et Où pratiquer ?

Cette activité sportive est accessible à tout âge (à partir de 14 ans), cependant un bon niveau au ski est exigé (niveau III). Le matériel nécessaire pour le speed riding se compose d’une mini-voile allant de 6 à 15 mètres de long et d’une paire de skis de 12 mètres environ. Cette discipline se pratique principalement sur du hors-piste et des pistes rouges enneigées (poudreuse, bosseuse,…).

Il existe des écoles de speed riding  pour vous perfectionner et effectuer des stages de découvertes de l’activité.

Alors n’attendez plus, rendez-vous entre terre et ciel !!

Crédit photo : evolution2-laclusaz.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *