Chez nos voisins Anglais, force est de constater que l’élégance est de mise. Du dandy tiré à 4 épingles aux matières à la fois classes et agréables à porter, l’Angleterre peut se targuer de tenir la dragée haute aux rois de la mode, concernant notamment l’adoption d’un style alliant sophistication et décontraction, et très caractéristique du célèbre flegme britannique, of course ! Avec le tweed run, une manifestation de cyclisme initiée en 2009, nos voisins d’outre manche font mouche en proposant à leurs concitoyens de revêtir leurs plus beaux atours directement inspirés de la mode du siècle dernier. Tour à vélo à la Sherlock Holmes….

Une manifestation so british

Remportant un franc succès à travers le monde, où il est également pratiqué à Tokyo ou encore dans les rues de New York, le tweed run a vu le jour sous l’impulsion d’un club de cyclisme so bristish. Cette manifestation très courue est avant tout l’occasion pour les participants de faire un saut dans le temps.

Pipe au coin de la bouche, lunettes d’aviateurs, pantalons de golf, pull en col V avec cravates à carreaux ou encore casquette, chapeau melon et derbies sont de rigueur… comme un vélo ancien, histoire de rester dans l’esprit de cette promenade d’une autre époque.

Un sport qui a d’la classe

Véritable ballade rétro, le tweed run se pratique sur 22 miles à travers l’ensemble de la ville. Une jolie manière de remettre le classique tweed au goût du jour, d’afficher son élégance mais également de s’adonner à un sport des plus agréables ne demandant pas indéniablement une très bonne condition physique.

Une expérience unique et hors du temps qui favorise les rencontres, l’esprit de partage et qui se termine, par le traditionnel tea time, pour ne pas déroger à la réputation de nos amis anglais.

 

*Crédit photo: Brooksengland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *