Discipline physique voire même violente, le hockey sur glace n’est pas accessible à tous mais est devenu populaire en France grâce à des légendes comme Bozon et Huet. Manier la crosse et les patins à glace n’est pas ce qui se fait de plus facile dans les disciplines sportives. Coup d’oeil sur le hockey sur glace aujourd’hui sur Sport Actus.

Le Hockey sur glace : le sport collectif le plus rapide du monde

Surnommé par les amateurs du genre : « Sport collectif le plus rapide du monde», le hockey sur glace recueille de nombreux suffrages aux quatre coins du globe surtout auprès des nations qui peuvent le pratiquer avec davantage de facilité qu’ailleurs.

Ainsi c’est au Canada que le hockey sur glace voit le jour à la fin du XIXe siècle. Les immigrants européens ayant introduit en Amérique du Nord des sports comme la crosse française ou le hockey sur gazon, l’idée a été de les adapter en tenant compte des caractéristiques climatiques et des attentes des gens. Ainsi le hockey sur glace présente la particularité d’associer la vitesse et une certaine agressivité qui se voudrait « contrôlée ».

Voilà pourquoi cette activité n’est pas accessible à tous. Elle nécessite une condition physique sans faille, un sens tactique prononcée et une certaine aptitude à résister aux chocs. En effet les « mises en échec » sont autorisées mais peuvent être d’une rare violence. Certes les joueurs sont équipés de protection des pieds à la tête mais cela ne suffit pas parfois.

Les guides : Huet et Bozon

Le hockey sur glace est un sport violent où les artistes peuvent aussi s’exprimer. La vitesse de patinage et la technique concernant le maniement du palet pouvant faire la différence sans oublier la puissance ou la précision des « lancers ».

Sans surprise ce sont les luttes entre le Canada, les USA et l’ex URSS qui ont rythmé l’histoire du hockey sur glace même si l’Islande et d’autres nations scandinaves ont parfois joué les « trouble-fête ». En France cette discipline a mis du temps à prendre mais existe dans le paysage depuis de nombreuses années. Mieux encore Cristobal Huet et l’emblématique Philippe Bozon ont réussi à intégrer la prestigieuse LNH en Amérique. L’équivalent de la NBA au basket. Bref la meilleure ligue du monde.

Signe que ce sport compte, le film « Youngblood » avec Rob Lowe et Patrick Swayze en 1986 a dressé un portrait assez réaliste du hockey sur glace. On découvre alors la popularité qui en découle et la force de caractère nécessaire qu’il faut pour s’imposer au plus haut niveau. En profitant des exemples de Bozon et Huet, d’autres « frenchy » peuvent-ils intégrer le championnat américain de hockey sur glace?

Crédit photo : http://www.dna.fr/sport-local/2012/11/22/estourbis-par-les-corsaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *