La sixième journée de Championnat de France de Handball a tenu ses promesses et risque bien d’avoir livré de grands enseignements concernant le tire de champion de hand 2013. En effet, le PSG Handball a fait parler la poudre et Chambéry a résisté mais a du s’incliner.

Handball : Le patron c’est le PSG !

Le choc au sommet de la D1 de handball a tenu toutes ses promesses. Dans une salle du Phare chauffée à blanc, le duel entre les deux leaders du classement a été d’une rare intensité pendant 60 minutes. Au final, le PSG Handball a marqué son territoire en s’imposant à l’usure 28-24.

Un bel exploit car c’était le premier vrai test à l’extérieur pour les hommes de Gardent qui avait déjà bien négocié le premier écueil à St-Raphaël mais en montrant quelques lacunes après la pause. Cette fois ce fut l’inverse, signe d’une maturité grandissante.

En effet le tournant a lieu a la 46e minute lorsque Benjamin Gilles seul après une interception échoue sur le portier parisien Sierra. Sur le contre, le PSG marque sur jet de 7 mètres par Bojinovic et porte l’écart à +3 avec en plus une supériorité numérique à bien négocier pendant 2 minutes.

Honrubia stratosphérique

Dés lors Dinart et compagnie vont gérer leur avantage pour finir avec une marge de + 4 (28-24). Un succès fondateur car auparavant Chambéry avait tenu tête à l’armada parisienne dans le sillage d’un Edin Basic phénoménal (10 buts et des passes décisives géniales à profusion).

En défense les frères Gilles ont sorti l’artillerie lourde pour annihiler les buteurs parisiens. Mission accomplie sur Kopljar. Seul problème Honrubia est dans un jour de grâce. L’international multiplie les exploits sur son aile dont un but d’entrée sur un tir derrière le dos. Sa détente verticale et sa faculté à rester en l’air écoeure un Chambéry qui contient tant bien que mal Luc Abalo quitte à employer les grands moyens.

Mikel Hansen joue dans un premier temps pour les autres puis inscrit les buts qui font mal dont une « roucoulette » d’anthologie. En défense Dinart et ses coéquipiers écoeurent des Chambériens sans solution en 2ème période. Victoire logique et donc probante pour un PSG qui a fait un pas vers le titre de champion.

Surtout que Montpellier Handball subi de plein fouet l’histoire des paris truqués. De son côté Paris n’a pas truqué…sa victoire à « Chambé ».

 

Crédit photo : le10sport.com/ Jean Paul Thomas / Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *