La dernière journée avant la trêve a donné lieu à une démonstration de Montpellier MAHB dans le « clasico » face à Chambéry alors que le PSG galérait comme jamais à Tremblay en France. 2013 pourrait-il permettre d’inverser la tendance ?

Hand : Le message de Montpellier

Le « clasico » du handball français a donné lieu à une véritable démonstration du MAHB hier soir contre Chambéry (33-22). Comme la veille le grand PSG avait souffert mille morts à Tremblay-en-France (27-26) peut-être que l’année 2013 pourrait inverser la tendance d’une domination parisienne outrancière.

Il y a de la marge, mais en sport collectif tout peut aller très vite. Battre le PSG apparaissait encore impossible il n’y a pas si longtemps. Les voisins de Tremblay ont prouvé que l’exploit était réalisable. À condition d’imposer d’entrée un énorme défi physique parfois « à la limite de la régularité » pour ensuite profiter des montées de balle. Le tout avec un public de feu qui galvanise ses troupes à l’image d’un Arnaud Bingo qui a inscrit l’un des buts de l’année avec un kung fu retourné tout simplement magique.

Point positif pour le PSG, personne n’a lâché dans une ambiance forcément hostile. Mikkel Hansen en tête. Ciblé en défense, le Danois a gardé son calme. C’est lui qui prend le dernier tir, repoussé par le gardien, mais Nicolas Clair marque à quelques secondes
du terme. C’est fini. Sans doute un succès fondateur mais une chose est certaine : le PSG Handball est moins souverain. Les adversaires commencent à s’adapter. Le championnat est donc loin d’être joué surtout avec le retour hallucinant du MAHB.

Montpellier revient fort

Surtout que le MAHB relève la tête. Débarrassé de ses problèmes liés aux matchs truqués, le collectif a retrouvé toutes ses armes. Chambéry privé de Bertrand Gilles a vécu un calvaire de 60 minutes. Hyper agressifs en défenses les Héraultais du MAHB multiplient les contre-attaques d’entrée et à la pause le score est déjà effrayant (19-9). Gagic se régale, Metlicic retrouve sa jeunesse et Karabatic explose tout sur son passage.

Dans les buts du MAHB Michael Robin écoeure Detrez qui sera d’ailleurs expulsé peut après et le MAHB se contente de gérer après la pause une avance hallucinante. Sans oublier de régaler le public avec quelques actions d’éclat. Du grand art, une vraie démonstration. À l’évidence les courbes du PSG et du MAHB pourraient bien se croiser dans quelques temps.

La trêve arrive au bon moment pour les hommes de Gardent et stoppe un peu la dynamique de ceux de Canayer. Qu’en sera-t-il à la reprise en 2013 ? Et comment vont réagir les Parisiens après leur première défaite ? À vous de vous exprimer sur le retour en force du MAHB

Crédit photo : http://www.midilibre.fr/ – Vincent Damourette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *