Le championnat du monde de handball a commencé en Espagne et l’équipe de France y a déjà joué deux matchs. Les deux ont été crédités en victoire. Elle a bien l’intention de mettre la main sur le groupe A et passer en 8ème de finale.

Hand : Des Experts bien partis

L’équipe de France de handball ne pouvait rêver d’une meilleure entame lors des championnats du monde en Espagne. En effet, la troupe de Claude Onesta a dû s’employer d’entrée contre une superbe formation tunisienne emmenée par de nombreux pensionnaires de D1 française (Touati, Hmam etc). À la pause, les Bleus étaient même menés (14-13). C’était encore le cas à 10 minutes du terme (25-23).

Avec une défense très agressive parfois même « à la limite », les hommes de l’entraîneur français Alain Porte ont fait vaciller Dinart et compagnie. Vaciller seulement. À l’usure et dans le sillage d’un Nicolas Karabatic en forme « olympique », les Experts recollent et passent devant grâce à Barachet (26-25). Au final, la victoire est logique (30-27) et vraiment belle au regard de l’opposition.

Mention spéciale à Luc Abalo élu meilleur joueur de la partie qui a été précieux en défense et sur son aile. Karabatic a été énorme en provoquant de nombreuses exclusions pour « deux minutes » en marquant des buts et en créant des décalages constants. Omniprésent pendant 60 minutes. Enfin dans les buts, Karaboué a été décisif en fin de partie en relais d’un Omeyer peu en réussite.

La première place quasi acquise

Sans surprise, la France a explosé le Monténégro lors du 2e match (32-20) et Claude Onesta a pu faire tourner. Les jeunes Valentin Porte et Timothée N’Guessan en ont profité pour se mettre dans le rythme tout comme Daniel Narcisse de retour de blessure.

En clair tout va bien surtout que dans le même temps la Tunisie a confirmé en dominant l’Allemagne (25-23). Une surprise au regard de l’aspect historique entre les deux nations mais nettement moins en fonction des forces en présence. Par la suite, en théorie, le Brésil et l’Argentine ne devraient opposer qu’une résistance moyenne aux Bleus.

Seul le dernier match face à l’Allemagne pourrait être piégeux mais les Français ont de la marge. Ils devraient terminer premiers de leur groupe et avoir une phase finale largement abordable. Quoi qu’il en soit les Experts ont davantage en mode Jeu Olympiques que championnat d’Europe. Leurs adversaires peuvent trembler.

On l’a compris, les Bleu ont la ferme intention de remporter le championnat. Avez-vous été rassurés par les deux premières rencontres de l’équipe de France ? Dites nous ce que vous en pensez!

 

Crédit photo: www.sport24.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *