C’est le grand soir pour le PSG mercredi sur le terrain du FC Barcelone. Un quart de finale retour aux allures de révélateur face à la référence suprême en Europe depuis 10 ans. La mission est compliquée pour un PSG qui devra évoluer sans son « poumon » Matuidi dans un contexte où il en faudrait 3 comme lui !

Le résultat du match aller (2-2) est en faveur du Barça même si les Parisiens ont égalisé à la dernière seconde. Pire encore Lionel Messi touché à l’aller devrait être présent. Sans lui les Blaugrana viennent d’exploser Majorque (5-0) en Liga. En clair une qualification pour le PSG serait synonyme d’exploit. Un véritable acte fondateur pour une équipe encore en phase de construction et sans expérience collective de la Ligue des Champions.

Les raisons d’y croire

Pourquoi y croire ? Parce que le PSG a les armes pour faire mal à un Barça pas si souverain que ça en défense. La vitesse de Lavezzi et Lucas associée à la puissance d’Ibrahimovic, qui va fixer la défense centrale, seront les atouts majeurs du PSG. Les coups de pieds arrêtés sont aussi un secteur de jeu où le PSG semble supérieur. Le jeu de tête d’Ibra, Alex ou Thiago Silva est une arme. Surtout avec Beckham aux manettes. En l’absence de Matuidi, « Becks » pourrait être titulaire car Thiago Motta devrait être « court » physiquement après 1 mois sans jouer. Verratti est partant certain alors que le profil de Chantôme comme marathonien à l’aise techniquement est une option intéressante. Il est probable qu’Ancelotti modifiera son 4/4/2 de l’aller pour un 4/3/3 afin de mieux récupérer le ballon au milieu et de se projeter vite vers l’avant. Pastore pourrait ainsi en faire les frais. On verra bien car Ancelotti avait surpris son monde au Parc des Princes et pourrait récidiver.

Les raisons d’avoir peur

Le PSG peut trembler car le Barça est quasi invincible au Nou Camp. Seul Chelsea dans un match couperet a réussi l’exploit d’y gagner au prix d’un sacrifice collectif total ! Les coéquipiers de Daniel Alves ont mal digéré l’égalisation du match aller à la 94e minute et ont des envies de revanche. Au tour précédent le Milan AC avait explosé 4-0 après un succès probant à San Siro (2-0).
Avec 120 000 spectateurs qui poussent sans arrêt, le Barça est euphorique à domicile. Le terrain immense se prêtant au jeu barcelonais fait de maîtrise technique pour une usure physique et mentale de l’adversaire. Voilà pourquoi le PSG est face à un Everest. Mais pour écrire sa propre légende il faut aussi réussir des exploits. Pensez-vous que le PSG puisse être capable d’éliminer le Barça ?

Crédit photo:newswhip.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *