Face au FC Barcelone, le PSG a prouvé qu’il était au niveau d’un quart de finale de Ligue des Champions. Certes le match nul (2-2) est problématique avant le math retour au Nou Camp mais les hommes d’Ancelotti ont les moyens de réussir l’exploit.

Souvent critiqué pour ses choix tactiques depuis son arrivée dans la capitale, Carlo Ancelotti avait choisi de surprendre son monde en titularisant David Beckham aux côtés de Matuidi. Le coach italien voulait utiliser le jeu long de l’Anglais pour lancer les flèches Lavezzi et Lucas et ne pas subir le pressing blaugrana. Option payante car « Becks » a été bon pendant une heure avant de laisser sa place à Verratti. Mieux encore pendant les 25 premières minutes le PSG a bougé un Barça surpris par une telle résistance. Lavezzi trouve le poteau de Victor Valdes suite à une déviation de la poitrine de Pastore (5e). Le Parc des Princes est en feu.

Un PSG à réaction

Si Barcelone a la possession du ballon, le PSG se crée des occasions avec un coup franc d’Ibrahimovic, un tir de Pastore ou les rushs d’un impressionnant Lucas. Comme souvent le Barça s’en sort grâce à un coup de génie de Daniel Alves qui d’un extérieur du pied magique trouve Messi dans la surface. La frappe du gauche de l’Argentin est meurtrière 0-1 (38e).

La 2e période sera moins intense. Le Barça épuise le PSG avec des séquences de conservation de balle impressionnantes. Les changements d’Ancelotti sont positifs avec Verratti, Menez et Gameiro qui redonnent un souffle nouveau. La fin de match est magnifique avec l’égalisation d’Ibrahimovic après une tête de l’impérial Thiago Silva sur le poteau (79e).

Dommage que Sirigu sorte imprudemment dans les pieds d’Alexis Sanchez car le pénalty est transformé par Xavi (89e). C’est là que le PSG montre sa force car alors que plus personne n’y croit dans le stade, Jallet centre pour « Ibra ». Le Suédois remet en retrait de la tête pour Matuidi qui égalise d‘une demi-volée déviée par Busquets (93e).

Thiago Slva au-dessus du lot

C’est mérité sur l’ensemble du match. Un nul aux allures de victoire pour le PSG qui a tenu tête au grand Barcelone. Tous les joueurs sont à féliciter mais Thiago Silva évolue vraiment un cran au-dessus des autres. Le Brésilien a été parfait de A à Z.

Jallet a prouvé qu’il avait le niveau alors que Lucas a montré des fulgurances incroyables. Présent dans le jeu Ibrahimovic a fait des mauvais choix mais n’a pas lâché. Au final avec un but et une passe décisive il a tenu son rang de star. Lavezzi après une super entame a disparu des radars alors que Matuidi a connu du déchet au milieu. Maxwell et Alex ont été sobres alors que Pastore a confirmé sa montée en puissance.

Sans Mascherano et peut-être sans Messi le Barça peut être en difficulté au retour. Croyez-vous en l’exploit du PSG ?

Crédit photo: tempsreel.nouvelobs.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *