En football tout va très vite. Il y a encore quelques mois l’Espagne possédait plusieurs longueurs d’avance sur la France. Champions du Monde et d’Europe en titre, les Ibères n’avaient à priori pas grand-chose à craindre des Bleus lors de la phase de qualification pour la coupe du monde.

La France a les cartes en mains

Il a suffi d’un but celui d’Olivier Giroud à la dernière minute du match aller à Madrid pour faire vaciller la confiance des Espagnols et faire naître de l’ambition du côté des Français (1-1). Une juste récompense pour les hommes de Deschamps alors nettement dominateurs en deuxième période après avoir frôlé le pire en première.

Le match retour de demain au stade de France s’annonce donc intéressant à plus d’un titre. Les Ibères semblent moins souverains comme en atteste le dernier nul concédé contre la Finlande à Gijon (1-1). Comme dans le même temps la France a battu la Georgie 3-1, les coéquipiers de Lloris possèdent 2 points d’avance. L’Espagne est dans l’obligation de gagner alors que la France peut se contenter du nul.

L’occasion d’un match référence

Invaincue en phase de qualification depuis 50 rencontres, l’Espagne va avoir l’occasion de montrer sa force. Les absences de Jordi Alba et David Silva vont peser lourd même si les solutions de rechange existent avec Monréal et Cazorla (Arsenal). En face, la France a les cartes en main mais les Bleus sauront-ils gérer l’événement ?

Avec des éléments comme Valbuena ou Ribery les Français ont des arguments à faire valoir. Pour réussir l’exploit de faire tomber l’Espagne, la France a besoin d’un grand Karim Benzema. Seulement voilà le Madrilène n’est actuellement que l’ombre de lui-même. Deschamps va t-il le titulariser ? Ou changer de système ? Autant de questions qui trouveront des réponses demain soir. Un vrai tournant dans l’histoire du football français.

Une victoire assurerait la qualification pour la coupe du monde au Brésil et donnerait une confiance maximale à une équipe encore jeune. Les Bleus cherchent un acte fondateur, un match référence. À eux de jouer. C’est maintenant. Pensez-vous que la France puisse battre l’Espagne ? Réagissez votre avis nous intéresse.

Crédit photo: titrespresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *