Largués en championnat, les Girondins de Bordeaux ont une occasion inespérée de sauver leur saison en coupe de France. L’équipe de Francis Gillot se déplacera à Troyes en ½ finale et rencontrerait en finale en cas de qualification le vainqueur de la rencontre Evian Thonon Gaillard – Lorient. En clair, il y a un coup énorme à jouer.

Dans le dernier carré

Les Girondins de Bordeaux pillés durant le mercato hivernal avec les départs de Gouffran, Chalmé et Jussié en plus de celui de Ciani quelques mois plus tôt se dirigeaient vers une fin de saison d’une totale neutralité. L’élimination de l’Europa League par Benfica (1-0, 3-2) ayant montré les limites d’une équipe orpheline d’un vrai buteur. Seule la coupe de France pouvait encore être synonyme d’excitation.

Sur la pelouse de Lens, les coéquipiers de Tremoulinas ont souffert surtout en 1ère période. Le but malheureux encaissé par Carrasso d’entrée (11e) avec un ballon qui frappe le poteau puis le gardien bordelais avant de rentrer n’a pas arrangé les affaires girondines. C’est après la pause que les hommes au scapulaire ont inversé la tendance. D’abord via Sertic puis grâce à un doublé du géant malien Cheikh Diabaté. Un succès 3-2 qui permet de continuer l’aventure et d’atteindre le dernier carré.

Le PSG éliminé

Pas neutre car dans le même temps et à la surprise générale le PSG a été éliminé à Evian Thonon Gaillard lors de l’épreuve des tirs au but (1-1). Du coup Les Girondins de Bordeaux deviennent presque les favoris de la compétition car Lorient, Troyes et Evian Thonon Gaillard n’effraient personne. Une lueur d’espoir dans le ciel aquitain car l’opportunité de gagner un titre et de se qualifier pour une coupe d’Europe contribuerait à sauver la saison. Rien que ça.

Les Girondins de Bordeaux iront à Troyes chercher leur billet pour le stade de France. Un bon tirage car Troyes est une équipe qui attaque surtout à domicile. Les Girondins auront donc des espaces à exploiter. Pas simple pour autant car Troyes est quasiment relégué en Ligue 2 et jouera tout sur ce match. Comme Bordeaux est plus à l’aise à l’extérieur le fait de se déplacer n’est pas un problème. De l’autre côté Lorient se rendra à Evian Thonon Gaillard et n’aura pas la partie facile. Se dirige t-on vers un Bordeaux-Lorient comme en 2002 lors de la finale de la coupe de la Ligue ? À l’époque les Girondins avaient gagné 3-0 mais possédaient dans leur rang un certain Pauleta. Pensez-vous que Bordeaux va réussir à sauver sa saison ou qu’au contraire une nouvelle déception pointe le bout de son nez ?

Crédit photo: alvinet.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *