Il y a des équipes de France qui donnent de l’espoir comme l’équipe de France de Foot qui vient de réaliser un bon match null face à l’Espagne et il y a des équipes qui ne donnent vraiment pas l’espoir du renouveau, petit focus sur la déroute de l’équipe de France de Football et son match perdu face à la Norvège.

Les espoirs quel désespoir !

Le match nul de l’équipe de France A en Espagne (1-1) ne doit pas faire office d’arbre qui cache la forêt. Lentement mais surement le football français continue sa dégringolade. Dernier exemple en date celui des espoirs. La troupe de Monbaerts a trouvé le moyen de se faire éliminer par la Norvège (1-0, 3-5) lors du match de barrage pour le prochain championnat d’Europe.

Une énorme contre performance qui prive les Bleuets de la phase finale, une fois de plus. Consternant surtout que la France a fini à la 2ème place d’un groupe plutôt faible et pouvait se satisfaire de jouer la Norvège qui n’avait rien d’effrayant. Pire encore 3 jours avant cette partie décisive plusieurs joueurs (Mvila, Mavinga, Ben Yedder, Griezman, Niang) se sont autorisés une petite virée en boîte de nuit à Paris.

Le symbole d’une génération qui n’a rien compris et qui se croit tout permis. La sanction est tombée car après 20 minutes de jeu la France était déjà menée 3-0…

Mvila le chute continuelle

Si de très jeunes joueurs comme Ben Yedder ou Niang sont excusables car ils découvrent le haut niveau et tout son corollaire d’exigences le cas de Yann Mvila interpelle. Il y a encore un an, le Rennais était titulaire chez les « A », Laurent Blanc le sélectionneur de l’époque lui témoignant une confiance aveugle. Depuis son Euro raté avec un comportement « limite » la chute est continuelle.

Plus titulaire à Rennes son club formateur suite à un transfert avorté en Angleterre, il semblait remonter la pente avant cet ultime incident. Le club breton n’a pas tardé à réagir et a décidé de suspendre son joueur ainsi que son coéquipier Mavinga jusqu’à nouvel ordre. Ils s’entraîneront désormais avec l’équipe réserve en CFA. Itinéraire d’un talent gâché. Encore une génération qui ne connaîtra pas l’ivresse des phases finales et l’expérience qui en découle.

Effet papillon oblige, Eric Monbaerts le coach a choisi de démissionner de son poste. De toute façon son cas était indéfendable. Il a pris les devants, c’est déjà ça. Reste à reconstruire. Une nouvelle fois. Il faudrait se poser les bonnes questions. Former des joueurs de foot c’est bien mais sans intelligence et une véritable éducation le talent ne sert à rien.

Les jeunes footballeurs français brillent surtout sous le maillot bleu par leurs frasques et leur attitudes déplorables alors qu’en club ils ne bronchent pas. Un hasard ? Pas sûr. L’exemple d’Eden Hazard justement serait plutôt à suivre. Le Belge est intelligent et respectueux tout en étant un super joueur.

Que pensez vous de cette situation, pensez vous qu’il y a un effet de cause à effet, et que les sorties nocturnes sont la cause d’un match perdu ?

Crédit photo : rtl.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *