Le kayak polo ! Encore un sport hors du commun, qui permet de passer un moment de joie et d’amusement au dessus de l’eau.

 

 

Les règles du jeu

 

Situé entre le water polo, le football américain et le basket, le kayak polo offre un cocktail spectaculaire. Il se pratique sur une surface de jeu de 35 m x 20 équipée de deux buts surélevés de 1,50 m par 1 m. À la main ou en utilisant une pagaie, deux équipes de cinq joueurs se disputent le ballon.

 

Des compétitions régionales, nationales (championnats de France) et internationales (championnats d’Europe et du Monde) du kayak-polo sont organisées ponctuellement.

 

Les bateaux de kayak polo sont généralement plus courts que les autres, et leurs pointes avant sont arrondies. Cela permet de limiter les blessures lorsqu’il y a un choc entre les bateaux. L’arrière est quant à lui plat, ce qui offre la possibilité de faire rapidement demi-tour.

 

L’esprit du kayak polo

 

Discipline montante, c’est un sport collectif où les pagayeurs concilient qualités physiologiques, compétences techniques et sens tactique. Lorsqu’on débute, on a tendance à espérer que les coéquipiers ne nous passent pas le ballon, histoire de ne pas se faire déséquilibrer par l’adversaire.

 

Ainsi, tout au long de la partie, les joueurs doivent apprendre à se redresser rapidement après avoir été déstabilisés par les adversaires. Cette technique, plus couramment nommée l’esquimautage, transforme les joueurs en véritables athlètes et donne au kayak polo une dimension de sport collectif de haut niveau.

 

La France est un des pays où le kayak polo est le plus pratiqué, de quoi donner des idées aux amateurs de sensations extrêmes lorsque l’hiver sera passé.

 

Entre amis ou en famille, découvrez le kayak polo ! Si vous l’avez déjà pratiqué, ou si vous connaissez un club de kayak polo, merci de l’indiquer en commentaire de cet article et donnez votre avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *