kitesurf

Lassé des sports classiques? Et pourquoi vous ne tenteriez pas un nouvelle activité?
Le kitesurf est un sport qui prend de plus en plus d’ampleur chaque année. On constate ainsi que ce sport séduit de nombreux français de tous âges, notamment durant l’été.

Pratiquer le kitesurf en été

Si c’est durant cette saison que l’engouement pour le kitesurf est le plus fort, c’est notamment lié au fait qu’il se pratique dans l’eau. Et qu’il est plus agréable de chuter dans une eau assez chaude pour ses premiers essais.
Mélangeant plusieurs sports de plein air, cette activité réunie une aile, une barre (pour se maintenir accroché à la voile), une planche de kite et d’autres équipements, sans oublier les protections comme le casque.
En se servant de la force combinée de l’eau et de l’air, le kitesurfeur est donc en mesure de décoller au-dessus de l’eau et de surfer dans les airs. Des sensations fortes et originales qui séduisent un grand nombre de français.

Un sport qui se pratique quelle que soit sa condition physique

Et si elle plait autant, c’est parce que le kitesurf est une activité à la portée de pratiquement tout le monde. En effet, en se servant des éléments pour avancer, il n’est plus nécessaire d’avoir une musculature très développée pour s’envoler. Il faut surtout être vigilant et apprendre à manier son équipement.

L’activité qui décolle

C’est grâce à cette accessibilité et à l’originalité de ce sport que le kitesurf rencontre aujourd’hui un franc succès. Preuve en est, des reportages comme ce dernier lui sont même consacrés. Aujourd’hui, certains n’hésitent plus à voyager pour pratiquer leur sport préféré, arpentant les meilleurs spots du monde à la recherche de nouvelles possibilités pour encore s’envoler.

Reconnaitre un bon spot de kitesurf

De nombreuses plages dans le monde accueillent des kitesurfeurs venus de tous les horizons. C’est notamment le cas des plages du Maroc, de l’Egypte ou du Brésil par exemple.
Idéalement, un bon spot se défini par une plage assez longue, une crique assez large, et du vent assez fort pour permettre au kitesurfeur de réaliser des figures.
Il faut également vérifier les autorisations avant de se lancer.
Certaines plages peuvent être interdites aux planchistes, cela vaut également pour le kitesurf, qui n’est autre qu’un des dérivés de la planche à voile.
Si la plage accueille une densité élevée de baigneurs, y pratiquer le kitesurf peut être la source d’accidents. Il est donc préférable de trouver un endroit moins fréquenté par le public, afin de pouvoir s’exercer sans risques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *