La Catakite a fait son arrivée récemment en France et principalement en bord de mer dans les berceaux des sports aquatiques. La Catakite est un sport original qui demande de maitriser la navigation et le maniement d’un cerf volant. A découvrir aujourd’hui sur Sport Actus.

Catakite : Du cerf volant sur eau

Le catakite fait partie des nombreuses disciplines sur eau qui viennent de voir le jour. Depuis de nombreuses années et sous l’influence de la culture américaine, différents dérivés du surf des mers ont explosé sur la scène aquatique. Du bodyboard en passant par le bodysurf sans oublier le paddleboard, le skimboard ou le kneeboard.

Le catakite est une version accessible du kitesurf avec son corollaire de spectacle car c’est un cerf-volant qui fait office de « prise au vent ». Ainsi le catakite à l’inverse d’autres activités du même type garde un côté enfantin propice au rêve, à l’évasion. Visuellement le catakite est une petite merveille et recueille ainsi de nombreux suffrages auprès d’un large public.

Si en général ce sport se pratique sur un petit catamaran, de nombreuses variantes existent (pieds nus, surf, canoë, planche à voile etc) et offrent à chaque fois le même plaisir. Il est bien évident qu’il faut un vent assez soutenu pour donner à cette discipline sa véritable dimension.

Une discipline ouverte aux handicapés

Ainsi la difficulté vient du fait de savoir garder cette « prise au vent » pour conserver de la vitesse. En effet avoir de la force dans les bras voire dans les jambes est un élément fondamental pour la pratique du catakite selon le moyen de « transport » choisi. Le gros point positif de cette discipline reste le fait qu’elle s’ouvre progressivement aux personnes handicapées ou tout simplement moins valides. Une mobilité maximale d’au moins un bras est cependant nécessaire. Des clubs comme ceux de Marseille, La Ciotat ou Oléron proposent cette alternative afin que personne ne soit lésé.

Par rapport à d’autres disciplines du même type la recherche du grand frisson est moindre. Les spécialistes du genre peuvent « s’envoyer » sur des figures spectaculaires, les autres se contentant de naviguer à un rythme régulier sous les yeux d’un public conquis. Les adeptes du catakite en profitent pour faire passer des messages sur leur cerf-volant en montrant un maximum d’originalité.

Aucun doute, le catakite est une discipline libre à tous les sens du terme.

Connaissiez vous cette nouvelle discipline ? Avez vous déjà pratiqué le Catakite ? Que pensez vous de ce sport ? Merci de vos avis et de vos commentaire en commentaire de cet article de Sport Actus.

Crédit photo : federation.ffvl.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *