mode-actus


Préférez une montre connectée à la place du coach sportif !

Une montre connectéeL’idée est un peu saugrenue, on vous l’accorde, mais la montre connectée pourrait bien devenir votre meilleur alliée pour garder la forme. Plus qu’un simple accessoire pour indiquer l’heure, elle se transforme en objet du futur, intégrant un grand nombre de technologies, littéralement à portée de main. Peut-elle remplacer votre coach sportif ? Toutes les informations sur le sujet vous sont données afin de pratiquer au mieux votre sport préféré !

La montre connectée, une aide au fitness

Grâce à des fonctionnalités diverses, complémentaires à notre ordinateur ou à notre smartphone, la montre connectée est devenue un bijou technologique. Bien qu’elle ait du mal à trouver son public, elle se fraie un chemin sur le marché en offrant l’option : coach fitness. En gros, ce gadget va évaluer votre taux, vous motiver à bouger en cas d’inactivité, vous récompenser avec des points ou des bonus après atteinte d’un objectif… comme le ferai un vrai coach sportif ! On peut par exemple connaître le décompte de nos pas dans la journée, la semaine, l’année… mais aussi le nombre de calories brûlées, les étages grimpés, les pulsations cardiaques… Vous l’aurez compris, elle peut récolter toutes les données pour un meilleur suivi de ses performances.

Les modèles de montres connectées pour les amateurs

Pour vous aider à trouver le bon modèle, voici une sélection de montres connectées particulièrement populaires. Il s’agit de modèles pas chers pour ceux qui veulent simplement garder la forme, les modèles pros étant deux fois plus chers.

  • Tomtom Adventurer pour les randonneurs : Idéal pour les baroudeurs, elle a un design compact et parait robuste. L’écran monochrome peut fonctionner 24 h en mode randonnée, avec le GPS activé. Un seul bouton pour contrôler et un simple toucher sur l’écran pour allumer le rétro éclairage. Elle propose des modes course à pied, vélo, natation et même ski et snowboard. Elle récapitule les performances en détectant les montées et les descentes. La Tomtom Adventurer analyse notre condition physique comparé à la norme (sexe, âge, taille et poids), selon notre fréquence cardiaque en mouvement et d’autres facteurs. On peut aussi intégrer un itinéraire depuis un ordinateur pour qu’elle serve de guide.
  • Fossil Q control : Elle a une finition remarquable et fonctionne sous Android wear. On peut connaître son rythme cardiaque via l’appli Google Fit grâce au capteur optique intégré. Pour suivre ses performances, on peut utiliser des applis comme Strava, Runkeeper ou encore Runtastic. On navigue sur l’interface à l’aide de son contour tactile. Pas de GPS intégré non plus.
  • Garmin Vivoactive 3 : cette montre séduit par son utilisation intuitive comme d’ailleurs toutes les montres connectées Garmin présentés par exemple sur le site montre-connectee-sport.info, mais aussi pour son affichage optimal et ses données parfaitement présentées sur l’appli Garmin Connect : rythme cardiaque, calories brûlées, durée du sommeil etc. La définition n’est toutefois pas top et on regrettera aussi son écran trop sensible à l’eau, qui active le rétro éclairage et épuise la batterie. Ses plus : ses modes golf et ski et l’estimation du VO2max, c’est-à-dire la consommation maximale d’oxygène au moment de l’effort ; mais aussi son appli Connect permettant de voir clairement et en détail ses performances.
  • Samsung Gear S3 Sport : Esthétique et ergonomique, elle est impeccable. La résolution de l’écran est bluffante et l’affichage est personnalisable. Elle est rapide et fluide à manipuler, et elle a un système d’exploitation plus efficace : le Tizen. Il est possible de l’utiliser sans le smarpthone grâce au GPS intégré mais aussi de sauvegarder des musiques Spotify hors ligne. On télécharge ses applis depuis son mini-store. Seul point négatif, son appli Samsung Health manque de peps.


Laisser un commentaire

*

captcha *